Godfrey Reggio, la Trilogie Qatsi et la naissance de Docteur Manhattan

10 03 2009

Koyaanisqatsi

Tout le monde craque sur ce thème à l’orgue dès la bande d’annonce de Watchmen. Il s’agit de "Prophecies" de Philip Glass qui illustre à merveille la majesté et la tristesse de Docteur Manhattan mais savez vous d’ou provient cette musique et quel film, présenté par Francis Ford Coppola, elle a superbement illustré en 1983 ?

Godfrey et PhilipGodfrey Reggio & Philip Glass

Il s’agit de Koyaanisqatsi ("life out of balance." en langage Hopi) qui fut le premier film d’un nouveau genre dit "non verbal", il est le plus populaire de la Trilogie Qatsi et de mon point de vue le plus réussi. Imaginez des images superbement spectaculaires de l’hémisphère nord accompagnées par la musique grandiose et tellement particulière de Philip Glass. Le concept et la réalisation est signée de Godfrey Reggio (le Plus Grand Réalisateur du Monde du haut de ses 2,11m!), et les images de Ron Fricke. Ce film fut tellement copié et à tellement inspiré de réalisations, qu’on a du mal à s’en rendre compte… au niveau personnel, dans mon film "Riding The Rafale", François Robineau avait placé sa caméra sur la dérive du Rafale comme Ron Fricke l’avait fait sur un bombardier supersonique B-1…

B1Le B1

Riding The RafaleLe Rafale

Un autre exemple "d’hommage en grande pompe" est le générique du magazine "Des Racines et des Ailes" sur France 3 avec le survol de ses champs de colza et ses plans de la ville en accéléré.
La grande force des films Qatsi est qu’il propose aux spectacteur des visions du monde qui s’enchainent et leur laissent en tirer eux même leurs conclusions.
Godfrey Reggio ne dicte rien. Il est est le "témoin magnifique" d’un monde qui bascule et perd l’équilibre… Reggio a été moine pendant 14 ans. Il a gardé ce regard contemplatif sur le monde temporel. La révélation lui vint dans les années 60 alors qu’il était éducateur au sein de gangs des rues, par le biais d’un film de Luis Buñuel: "Los Olvidados" — "Pitié Pour Eux" (prix de la mise en scène à Cannes en 1951). Il a bien du leur projeter 150 fois tellement le film était apprécié. En tant qu’éducateur il sait qu’un bon professeur ne peut qu’expose un contexte, soulever des questions avant d’entrer en dialogue avec sa classe. Donc les films de la trilogie Qatsi sont ambigües à dessin afin de laisser au spectateur la possibilité de se poser des questions et de chercher des réponses. Il y aura autant de points de vue que de spectateurs. Comme une bonne image vaut mille discours, les films sont muets. Sauf que là en l’occurrence Reggio nous offre des milliers d’images afin d’exprimer un seul mot en langage Hopu et qui se termine par qatsi.

Reggio regarde notre monde à la façon dont un extra terrestre viendrait à la découvrir. Un peu comme Docteur Manhattan justement. Un film presque prophétique donc… (sans doute cause du brouillage des tachyons…) mais surtout poétique, fonctionnant sur l’association des images, leurs symboles et leur trivialité… Personnellement, je reste scotché à chaque fois par la pertinence du message que j’y entrevoie. Maintenant, comme dans une boule de cristal, vous y verrez sans doute autre chose. Certains y voient une ode à la technologie et d’autre un documentaire environnementaliste.
En fait, le sujet des films de Reggio est la Technologie avec un grand T. La Technologie est certainement le sujet le plus incompris au monde. Comme disait Einstein "Le Poisson est le dernier à connaitre l’eau" ainsi le citoyen moderne est le dernier à "voir" la technologie tellement elle est intégrée autour de lui. La technologie, on ne l’utilise plus: on la vit.
Pour lui, la technologie moderne a été créée pour faire tampon avec les ravages de la nature. Sauf que maintenant la technologie nous isole complètement de la nature et est même devenue l’environnement naturel de l’homme moderne. Anima Mundi est devenu Techno Mundi. Les mystères disparaissent au profit des principes technologiques. Pour Reggio, il est naif de vouloir souhaiter la paix dans le monde sans vouloir avant toutes choses changer la forme dans laquelle on vit; sachant que notre situation actuelle est le résultat de nos comportements et non de nos intentions. On peut changer le monde en montrant le bon exemple quelle qu’en soit l’échelle. Mais dire à quelqu’un ce qu’il doit faire est contreproductif alors que tant qu’on est vivant, on peut être "héroïque".
Etre héroïque, c’est être sans espoir en ce qui concerne l’ordre du monde, mais avoir de l’espoir pour autre chose. Le courage de se révolter contre la Pax Numericana sous laquelle nous vivons contraints et forcés depuis l’avènement des Temps Modernes.
Finalement, choisir la musique de Koyaanisqatsi pour illustrer les Watchmen et en particulier Docteur Manhattan n’était pas une idée seulement basée sur l’esthétisme mais aussi sur la Signification profonde derrière l’allégorie du film de Zack Snyder: le moment où les étoiles brillent le plus fort est celui de leur extinction.

koyaanisqatsi
koyaanisqatsi

koyaanisqatsi

koyaanisqatsi

koyaanisqatsi

Il existe trois films:
* Koyaanisqatsi (Ko-yaa-nis-qatsi (tiré de la langue Hopi), nom. 1. vie folle. 2. vie tumultueuse. 3. vie déséquilibrée. 4. vie se désagrégeant. 5. mode de vie non viable devant être remis en question) : l’avancée de la technologie sur la nature. Son image la plus célèbre est sans doute celui de la circulation à New York vue en perspective donnant l’impression de pulser comme le sans dans les artères.

* Powaqqatsi (powaq-qatsi (de « powaqa » : sorcier, et « qatsi » : vie). Nom donné par les Indiens Hopi d’Amérique du Nord à une manière d’être, une entité, qui se nourrit des forces vitales des autres êtres dans le but de favoriser sa propre existence.) : Les différentes cultures, le contraste Nord/Sud, Nature/Technologie. Ce film était présenté par Georges Lucas et Francis Ford Coppola.
Il commence avec des plans inoubliables d’une mine d’or au Brésil ou une marée humaine, noire de boue, porte des sacs sur son dos, comme autant de fourmis ouvrières.

* Naqoyqatsi (Na-qoy-qatsi (tiré de la langue Hopi), nom. 1. Une vie basée sur le meurtre du prochain 2. La guerre comme manière de vivre. 3. (Interprétation) La violence civilisée.)

hopi prophecies

>>>LIEN YOUTUBE POUR LA BANDE D’ANNONCE DE 1983<<<

Nemo Sandman

Site officiel de Godfrey Reggio: http://www.koyaanisqatsi.org/








Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.