Life on Mars: Comme d’Habitude…

11 03 2009

Juste un petit billet sur une autre série que j’aime énormément: « Life On Mars » (qui n’a rien à voir avec Marvin le Martien).

Life on Mars

Le pitch: Sam Tyler est commissaire principal à Manchester en 2006. Il vient d’apprendre que sa fiancée a été enlevée par un tueur en série. C’est à ce moment que BAAAM ! Sam est fauché par une voiture et se réveille… en 1973. Une époque où les ordinateurs portables et les téléphones mobiles n’ont pas encore été inventés où on se trimbale la cope au bec avec les rouflaquettes et les pat’def… Un passé où il est retrogradé inspecteur sous les ordres du chef Gene Hunt, un personnage au méthodes brutales et au charisme flamboyant. Tyler va prouver sa valeur en démêlant des enquêtes policières à l’aide de méthodes « modernes ». Dans le même temps, il va essayer de comprendre ce qui lui arrive… Est-il mort, dans le coma, ou est-il vraiment dans le passé ? Faut il qu’il meurt pour sortir de son coma ? (Comme dans « Ouvre Les Yeux » — « Abre Los Ojos » réalisé par Alejandro Amenábar, film qui beaucoup inspiré « The Matrix »…)

Life On Mars
Faut il en finir avant le 16ème épisode ?

« Life on Mars », c’est la chanson de David Bowie qu’écoute sur son autoradio Sam Tyler au moment de son accident. Elle passe aussi sur l’autoradio de sa Rover lorsqu’il atterrit en 1973. C’est une chanson qui est a une histoire particulière. A la base, David Bowie devait écrire les paroles de la chanson de Claude François « Comme d’Habitude » mais la maison de disque va lui préférer la version de Paul Anka « My Way » qui sera chantée finalement par Franck Sinatra. De colère, David Bowie a pris les mêmes accords (à part le refrain) et a créé sa propre version: « Life On Mars ». Une chanson aux paroles poétiques mais totalement énigmatiques.

Ford Granada

La série devait s’appeler « Ford Granada » et a été proposée à la BBC en 1998 sans succès. Les auteurs, Matthew Graham et Tony Jordan, voulaient avant tout créer un Buddy Movie avec un flic du présent et un policier du passé, afin de confronter leurs méthodes et le politiquement correct des deux époques.

La série ne comptera finalement que deux saisons. Cette décision n’est pas issue de problèmes d’audience de la série – justement très élevée – mais de la volonté des créateurs de la série d’arrêter après seize épisodes, estimant que c’était une durée suffisante pour raconter les histoires qu’ils souhaitaient raconter. Gage encore d’une qualité dans la création et la production de ce petit bijou servi par une bande originale mèlant des hits à des raretés… nostalgie nostalgie !
Donc au bout de 16 épisodes vous savez ce qui est arrivé à Sam. Et même mieux, une suite est lancée « Ashes To Ashes » se passant dans les années 80, apportant de nouveaux éclairages sur ce qui est arrivé à Sam de 1973 à 1980. C’est une héroïne de 2008, cette fois ci, qui va découvrir le monde et l’équipe de Gene Hunt, à Londres cette fois ci…
Gene Hunt est joué par Philip Glenister, et c’est la véritable Diva de la série. Oubliez le politiquement correct de nos années gores mais policées. Gene rentre dans le lard de tout le monde mais il fait avec panache ! (En V.O.: An overweight, over the hill, tobacco-stained, borderline alcoholic homophobe with a superiority complex and an unhealthy obsession with male bonding. )

« Life on Mars » a eu un tel succès en Angleterre que des producteurs américains en ont fait un remake (avec Harvey Keitel dans le rôle de Gene). Et c’est là ou cela devient très intéressant. Que faut il garder dans l’histoire, qu’est ce qui est trop typé « UK » ? DOnc on a la chance de suivre une excellente série de la BBC et puis son verbatim sur ABC avec la possibilité de plus gros budgets. Comme Sam, qui découvre qu’il est bien en 1973 à son réveil dans le terrain vague en apercevant à l’horizon les Tours Jumelles flambantes… neuves. Une image très forte.

Twin Towers

Je vous invite donc à découvrir cette extraordinaire série dans ses deux versions UK & US de préférence en english sous titré !

Nemo Sandman








Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.